22/06/2021

frelons A4.jpg

Avec le printemps reviennent les frelons asiatiques 
La Communauté de communes Ardèche Rhône Coiron poursuit la campagne de destruction des nids.
 
Le frelon asiatique, vespa velutina nigrithorax ou frelon à pattes jaunes est arrivé par erreur dans le sud-ouest de la France en 2004. Cet insecte invasif et nuisible a depuis envahi tout l'hexagone. Même s’il s'attaque à toutes sortes d’insectes, il est un véritable fléau pour nos abeilles.
 
Les nids de printemps, appelés “nids primaires” se forment à partir de fin avril (reine toute seule), à hauteur d’homme dans des endroits bien abrités, souvent à proximité des habitations. Ces nids se développent lentement. Ils atteignent la taille d’une orange en mai (quelques dizaines de frelons), d’un melon en juin (150 à 200 frelons). Les nids primaires déjà bien développés peuvent s’avérer dangereux s’ils sont dérangés par inadvertance.
 
La plupart des nids se délocalisent au cours de l’été pour former les “nids secondaires”, souvent en hauteur dans les arbres. Ces nids atteignent leur summum en octobre (2000 à 2500 frelons). C’est alors que les futures reines quittent le nid pour se faire féconder et chercher un abri pour passer l’hiver.
 
Que faire ?
Observez bien votre environnement, en particulier lors d’opération de tailles ou de débroussaillage et sous le mobilier de jardin, dans les abris de jardin, les bords de toits…
 
Vous avez découvert un nid de frelon ?
Ne vous approchez pas du nid, essayez de le localiser le plus précisément possible et éventuellement sécurisez les lieux en attendant la destruction.
Faites le signalement sur la plateforme lefrelon.com ou pascal.binon@orange.fr ou au 06 08 92 26 67
Suite au signalement, Ardèche Rhône Coiron demandera à une entreprise d’intervenir pour détruire le nid.
Si vous observez des frelons asiatiques, il est utile de les signaler sur la plateforme afin d’orienter la recherche du nid.
Le frelon asiatique à pattes jaunes est à dominante noire, avec une large bande orange sur l'abdomen et un liseré jaune sur le premier segment.
Sa tête vue de face est orange, et les pattes sont jaunes aux extrémités.
Il mesure entre 17 et 23 mm. (voir photo)
 
Chiffres 2020 
Plus de 750 nids ont été répertoriés en Ardèche en 2020 sur la plateforme de suivi départemental “lefrelon.com”, dont 524 ont pu être détruits (69%).
Pour la Communauté de commune Ardèche Rhône Coiron, 67 nids ont été signalés, dont 56 ont pu être détruits (83.5%). Cette bonne proportion de nids détruits a été rendue possible grâce au financement des destructions par l’intercommunalité.
 
BILAN 2020 pour chaque commune :
 
https://lefrelon.com/rapport/alba-la-romaine-07005-a25a
https://lefrelon.com/rapport/aubignas-07020-f75a
https://lefrelon.com/rapport/baix-07022-8915
https://lefrelon.com/rapport/cruas-07076-7d8f
https://lefrelon.com/rapport/le-teil-07319-66f1
https://lefrelon.com/rapport/meysse-07157-fb61
https://lefrelon.com/rapport/rochemaure-07191-f4b5
https://lefrelon.com/rapport/saint-bauzile-07219-6066
https://lefrelon.com/rapport/saint-lager-bressac-07260-c3d2
https://lefrelon.com/rapport/saint-martin-sur-lavezon-07270-4d8f
https://lefrelon.com/rapport/saint-pierre-la-roche-07283-85a5
https://lefrelon.com/rapport/saint-symphorien-sous-chomerac-07298-4af4
https://lefrelon.com/rapport/saint-thome-07300-5a5b
https://lefrelon.com/rapport/saint-vincent-de-barres-07302-6344
https://lefrelon.com/rapport/valvigneres-07332-b4f6